Élisabeth Amblard

Ses articles

Pollen et chlorophylle : picturalités végétales

Pollen et chlorophylle : picturalités végétales, comme deux points ou plutôt deux taches, l’une jaune, l’autre verte ; ici, il va être question de couleur, de peinture et de végétaux, et aussi de matières colorées (de pigments), de lumière et de perception. Une large première partie situe des points spécifiques d’intérêts  : la couleur du point de vue de sa matérialité pigmentaire et de son expérience sensible. Ils seront développés, dans un second temps, engagés dans les pratiques d’artistes tels J.M Sicilia, G. Penone et W. Laib qui placent le pigment végétal au centre de leurs démarches. Comment la couleur, et particulièrement le pigment dans ses ancestrales et contemporaines qualités, en tant que suc, poudre et molécule, s’inscrit dans la perspective des pratiques picturales ? Comment donne-t-il à penser spécifiquement les natures (lumineuses, coloriques et chromatiques, pérennes ou instables) d’une matière vivante à l’œuvre ?

La suite icon-next

À propos

Élisabeth Amblard est artiste et maître de conférences en Arts et Sciences de l’Art à l’Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne (Institut Acte, UMR 8218). Ses expositions montrent une pratique plastique engagée dans la conduite de tracés et dans les relations objet/art/nature, pratique sur laquelle prennent appuis ses réflexions théoriques et ses publications. Site

Contact